Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugali
Réfugiés à vie

Home

CariCartoons
Health/Ubuzima
Politique
Génocide
Justice
Amashyaka
Presse
Great Lakes
Diaspora.rw
Who's Who
Economie & Finances
R.I.P.
Vos réactions
Infos
Cadavéré!
Urwenya
Faits divers
Religion

Cent cinquante mille Rwandais, presque tous des Tutsi, se sont enfuis du pays en 1959 lors d'un soulèvement contre la domination des Tutsi. Ils se sont réfugiés en Ouganda, au Zaïre, au Burundi et en Tanzanie où; ils ont vécu depuis plus de trente ans sans aucune possibilité de rentrer chez eux. Dans les années 90, le nombre de réfugiés sans état a atteint 400.000-500.000. Pendant un discours en 1988 aux Nations Unies, le Président Habyarimana a laissé entendre qu'il n'y avait pas de place au Rwanda pour les réfugiés.
Le 1er octobre 1990, des réfugiés basés en Ouganda, dont beaucoup avaient combattu avec Yoweri Museveni quand il a saisi le pouvoir en 1986, se sont insurgés contre le régime Habyarimana. L'attaque par ces forces, connues sous le nom de Front Patriotique Rwandais (FPR), est survenue à un moment où; la pression pour le changement s'était accrue dans le pays. En juillet de l'année précédente, le Président Habyarimana avait promis une réforme qui aboutirait à une démocratie multi-partie avant 1992. Beaucoup d'Hutus marginalisés ont adhéré aux forces rebelles dont la majorité étaient des Tutsis. Le gouvernement a réagi avec des rafles de milliers de sympathisants et, comme on a découvert plus tard, des massacres de grands nombres de citoyens. Des troupes Zaïroises se sont unies à l'attaque. La Belgique et la France ont aussi envoyé des troupes au pays pour soutenir le régime de Habyarimana.
(http://www1.umn.edu/humanrts/africa/french/frwanda.htm)