Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugali
AFP

Home

CariCartoons
Health/Ubuzima
Politique
Génocide
Justice
Amashyaka
Presse
Great Lakes
Diaspora.rw
Who's Who
Economie & Finances
R.I.P.
Vos réactions
Infos
Cadavéré!
Urwenya
Faits divers
Religion

Remaniement ministériel partiel au Rwanda

KIGALI, 15 nov (AFP) - La présidence du Rwanda a annoncé vendredi un remaniement ministériel partiel, marqué par la nomination du directeur des services de la Sécurité nationale au portefeuille de la Défense, et celle d'un nouveau ministre des Affaires étrangères.

Le Premier ministre, Bernard Makuza, reste en place, tout comme le ministre des Finances, Donald Kaberuka, le ministre de l'Intérieur, Jean de Dieu Ntiruhungwa, et le ministre de la Justice Jean de Dieu Mucyo, précise un communiqué de la présidence.

Le général-major Marcel Gatsinzi, directeur des services de la Sécurité nationale, devient ministre de la Défense en remplacement d'Emmanuel Habyarimana, indique le communiqué, sans préciser la nouvelle affectation de M. Habyarimana.

Aux Affaires étrangères, Charles Murigande, secrétaire général du Front patriotique rwandais (FPR, ancienne rébellion, le parti au pouvoir depuis , remplace André Bumaya, lui-même nommé ministre de la Fonction publique et du Travail.

Le vice-président du FPR, Christophe Bazivamo, fait également son entrée au gouvernement comme ministre de l'Administration et des Affaires locales, où il remplace Désiré Nyandwi.

Le remaniement marque aussi la nomination de Sam Nkusi, directeur général de la société nationale de fourniture de gaz et d'électricité, Electrogaz, au portefeuille de l'Energie.

Le nouveau gouvernement compte 17 ministres, dont deux femmes, et 10 secrétaires d'Etat.

Ce remaniement n'avait fait vendredi soir l'objet d'aucun commentaire officiel, a constaté un correspondant de l'AFP.