Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugali
1 au 15 sept.

Home

CariCartoons
Health/Ubuzima
Politique
Génocide
Justice
Amashyaka
Presse
Great Lakes
Diaspora.rw
Who's Who
Economie & Finances
R.I.P.
Vos réactions
Infos
Cadavéré!
Urwenya
Faits divers
Religion

Congo asks Uganda to intervene to
free hostage human rights minister
Sat Aug 31,10:58 AM ET
By EDDY ISANGO, Associated Press Writer
KINSHASA, Congo - Congo asked neighboring Uganda on Saturday to
intervene to free its human rights minister, taken hostage by
Uganda-supported Congolese tribal fighters during a peace mission to
the northeast.
Ntumba Luaba-Lumu had traveled to the Uganda-occupied region to try to
mediate an end to tribal clashes. Fighters in the Union of Congolese
Patriots militia from Congo's Hema tribe seized the Congolese official
on Thursday evening.
 
Accord de Pretoria : le Conseil de sécurité
le qualifie de "difficile et compliqué"
            Le Conseil de sécurité de lOnu a consacré toute la journée de jeudi 8 août à laccord de Pretoria signé récemment par les présidents congolais Joseph Kabila et rwandais Paul Kagame. Les travaux ont commencé dans la matinée avec une séance publique, et, après une pause à la mi-journée, se sont poursuivis à huis clos pendant laprès-midi. Les deux pays concernés par laccord, la Rdc et le Rwanda, étaient respectivement représentés par Léonard She Okitundu, ministre congolais des Affaires étrangères, et Patrick Mazimphaka, envoyé spécial du président Kagame pour les Grands lacs. Médiateur de laccord, lAfrique du Sud était représentée par son ministre des Affaires étrangères, Mme Nkosazana Dlamini Zuma.
2,000 Congolese refugees await
repatriation
 
         Kigali, Rwanda (PANA) -  Two thousand Congolese refugees at
Kiziba camp in the Rwandan province of Kibuye Province were
Monday awaiting repatriation to North-Kivu Province in DR Congo
controlled by the Congolese Rally for Democracy (RCD/Goma),
official sources indicated.
 
The sources said 176 other refugees in the camp, out of a total
of 16,000 returned Sunday to DR Congo thanks to the support of
rebel authorities controlling the region, in collaboration with
the Rwandan authorities.
 
 
Kigali - 02/09/2002
 
RDC: Libération du ministre des
Droits de l'Homme
NAIROBI, 2 septembre (IRIN) - Le ministre des Droits de lHomme de la
République démocratique du Congo (RDC), Luaba Ntumba, et sa délégation ont été
libérés dimanche après avoir été détenus pendant trois jours par une milice
ethnique Hema, près de Bunia, au nord-est du pays.
M. Ntumba était accompagné par Thomas Lubanga, le chef de lUnion des patriotes
congolais (une faction née dune scission au sein du Rassemblement congolais
pour la démocratie-Kisangani-Mouvement de libération, RCD-K-ML, un groupe
rebelle), Lola Bile, lattachée de presse de M. Ntumba, et par Nicaise
Kibelbel, rédacteur du journal Les Coulisses. L´enlèvement a eu lieu jeudi et
les quatre otages ont été retenus à Madro, à quelque douze kilomètres de Bunia.
 
NAIROBI, 2 septembre (IRIN) -
Le procès de quatre officiers hauts gradés
de l'armée rwandaise,
qui sest ouvert le 2 avril 2002 au Tribunal pénal
international pour le Rwanda (TPIR), a repris lundi après un report de cinq
mois.
Les accusés de ce procès sont: le colonel Théoneste Bagosora, ancien chef de
cabinet du ministère de la Défense; le lieutenant colonel Anatole Nsengiyumva,
ancien commandant des opérations militaires dans la zone de Gisenyi; le major
Aloys Ntabakuze, ancien commandant du bataillon commando de parachutistes; et
le brigadier général Gratien Kabiligi, ancien chef des opérations militaires.
 
Le RCD-N avertit Kinshasa de ne pas
envoyer de troupes dans le nord-est du pays
KIGALI, 3 sept (AFP) - Un petit mouvement rebelle congolais, le Rassemblement congolais pour la démocratie-National (RCD-N) a averti le gouvernement de Kinshasa de ne pas envoyer de troupes dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris mardi auprès de ce mouvement.
"L'envoi de troupes par le gouvernement depuis Kinshasa vers les régions de Beni et Butembo (nord-est) serait considéré comme une déclaration de guerre par le RCD-N", a déclaré à l'AFP le chef de ce mouvement, Roger Lumbala.
"Si un soldat de Kinshasa met un pied dans ces territoires, c'est la reprise de la guerre sur tous les fronts contre le gouvernement", a menacé M. Lumbala, joint au téléphone depuis Kigali.
 
PAUL KAGAME: THE MAN OF
OUR TIME?(Financial times)
 
 
By James Lamont and Mark Turner. Financial Times; Aug 03, 2002. The handshake spoke volumes. At the signing of a pact hailed as marking the end of a conflict that has ravaged the heart of Africa, President Paul Kagame of Rwanda thrust out his hand. President Joseph Kabila, his 30-year-old Congolese adversary, looked away as he took it - diffident, disconcerted and, apparently, reluctant.
There are several leading figures in the civil war in Congo, formerly Zaire, that has sucked in half a dozen of its central African neighbours. They include Josý Eduardo dos Santos of Angola, Robert Mugabe of Zimbabwe and Yoweri Museveni of Uganda. But Mr Kagame is arguably the critical player. He is also emerging as one of the most controversial leaders in Africa.
 
 
Rwanda gets 70 million-dollar
poll grant from US
Kigali, Rwanda (PANA)
The United States Agency for International Development (USAID), has donated 70
million dollars for political education, purchase
of electoral materials and training of poll agents in
Rwanda.
Sources close to Rwanda's National Election Committee said the grant to be disbursed in two years, is facilitate free and fair elections in the country.
Rwandan premier conditions sustainable development on peace
Kigali, Rwanda (PANA)-
Health authorities here Wednesday
launched a vaccination campaign to contain an outbreak of meningitis that has so far claimed about forty lives in eastern Rwanda since mid-August.
Health officials said deaths related to meningitis occurred in Umutara, Kibungo and Kibuye provinces.
Kinshasa Would Rather Split Country Than Share Power - Mlc IRIN September 4, 2002
 
The Mouvement de liberation du Congo (MLC), a former rebel movement which reached a power-sharing agreement with the Congolese government, has threatened a return to armed opposition in reaction to a recent declaration that Kinshasa would no longer recognise that accord.
"Joseph Kabila would rather divide the country than share power," MLC leader Jean-Pierre Bemba told IRIN from his office in Gemena, northwestern Democratic Republic of the Congo (DRC).
Congo : Ambassades à vendre
 
Rififi immobilier à Bruxelles
 
 
COLETTE BRAECKMAN
Le Soir en ligne du 4 septembre 2002
 
Manquant de liquidités, placée sous la lorgnette du FMI, la République démocratique du Congo essaie de réaliser le patrimoine immobilier de sa diplomatie : les ambassades de Madrid, de Lagos, de Tel Aviv, du Caire, de Londres ont déjà été vendues.
A Bruxelles, l'ambassadeur Kisonga avait été saisi du cas d'une résidence située avenue Lequime à Rhode St Genèse : fallait-il la vendre ou la rénover ? Il y a douze ans que cette résidence n'a plus été occupée, elle manque d'entretien et a été à maintes reprises pillée, cannibalisée. Pour pouvoir être louée, la villa a besoin d'une remise en état chiffrée à 600.000 euros, Kinshasa avait d'abord préconisé la rénovation puis, vu le coût prohibitif de l'opération, privilégié la vente pure et simple.
Ruud Lubbers demande l'arrêt du rapatriement
de Congolais au Nord-Kivu
GENEVE, 5 sept (AFP) - Le Haut commissaire des Nations
unies pour les réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, a dénoncé
jeudi le renvoi par le Rwanda de quelque 1.500
réfugiés congolais chez eux au Nord-Kivu, et demandé à
Kigali de cesser cette opération qui ne semble être
"ni volontaire ni viable".
Dans une lettre adressée au président Paul Kagame, M.
Lubbers a indiqué que le HCR ne voulait pas être
associé à une telle opération. Ce message a été rédigé
quelques jours après une réunion avec le gouvernement
rwandais, au cours de laquelle le HCR lui avait
demandé de respecter les principes du retour
volontaire.
La ligue ITEKA accuse le Burundi de maltraiter des

réfugiés tutsis congolais
BUJUMBURA, 4 sept (AFP) - La ligue burundaise des
droits de l'Homme, ITEKA, a accusé mercredi le
gouvernement de Bujumbura d'infliger des "mauvais
traitements" aux réfugiés tutsis congolais
Banyamulenge, d'origine rwandaise.
"ITEKA est indignée par l'attitude de l'Etat
burundais" à la suite des "mauvais traitements
infligés aux réfugiés congolais de la communauté des
Banyamulenge", a déclaré à l'AFP le président de la
ligue, Pie Ntakarutimana.
U.N. official says Rwandan troops on the move
in northeastern Congo
By Eddy Isango, Associated Press, 9/4/2002 19:15
KINSHASA, Congo (AP) Rwandan troops are moving into an
area of northeastern Congo recently held by
Ugandan-backed rebels, the U.N. mission to this
central African nation said Wednesday.
The troops entered the town of Lubero to repel an
attack by Rwandan rebels, known as Interahamwe, said
Amos Namanga Ngongi, the United Nations' special
representative in Congo.
Attaque d'extrémistes hutus rwandais
présumés près de Bukavu
KIGALI, 5 sept (AFP) - Des extrémistes hutus rwandais présumés ont attaqué et pillé dans la nuit de mercredi à jeudi un quartier périphérique de la ville de Bukavu, dans l'esésumés ont attaqué et pillé dans la nuit de mercredi à jeudi un quartier périphérique de la ville de Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès de plusieurs témoins.
Au moins une personne, un officier de la rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD, soutenu par le Rwanda) qui contrôle la ville, a été tué au cours de ce raid sur le quartier de Bagira, au nord-ouest de Bukavu, selon des témoins, interrogés par l'AFP depuis Kigali.
Le RCD demande une réunion des composantes du
dialogue intercongolais
KIGALI, 5 sept (AFP) - La rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD, soutenu par le Rwanda) a demandé une réunion de toutes les composantes du dialogue intercongolais pour la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris jeudi auprès de ce mouvement.
"Les efforts de l'envoyé spécial des Nations unies, Moustapha Niasse, ont permis d'envisager la perspective d'un accord politique global et inclusif, désormais accepté par toutes les parties", a déclaré à l'AFP le secrétaire général du RCD, Azarias Ruberwa.
LE MONDE | 03.09.02 | 13h46
Tribunal pour le Rwanda : de la crise à l'échec ?, par
André Guichaoua
Le TPIR a perdu presque tout soutien au Rwanda parmi
les éléments démocrates qui étaient attachés à son
existence et à son indépendance. Il a ainsi lui-même
libéré la voie aux extrémistes.
Créé le 8 novembre 1994 par une résolution des Nations
unies, le Tribunal pénal international pour le Rwanda
(TPIR) est habilité à juger "les personnes présumées
coupables d'actes de génocide ou d'autres violations
graves du droit international humanitaire commis sur
le territoire du Rwanda -...- entre le 1er janvier et
le 31 décembre 1994".
Léonard She Okitundu prochain ambassadeur
de RD Congo à Bruxelles
 
 
         Bruxelles, Belgique (PANA) -  Le ministre congolais des Affaires
étrangères, M. Léonard She Okitundu, sera nommé prochainement
ambassadeur de la RD Congo à Bruxelles, a t-on appris vendredi de
source diplomatique congolaise dans la capitale belge.
 
L'actuel chef de la diplomatie congolaise remplacera à ce poste
M. Alphonse Kissanga qui se trouve à Kinshasa où il a été rappelé
depuis plusieurs mois.
 
 
 
September 5, 2002
Posted to the web September 5, 2002
By Mary Kimani
Arusha
Jean Bosco Barayagwiza boycotts
ICTR
Jean Bosco Barayagwiza, one of the three defendants in the so-called "Media Trial" before the International Criminal Tribunal for Rwanda (ICTR), has vowed to continue boycotting the trial, which resumes on 16 September with the defense opening their case.
In a press release dated 2 September, Barayagwiza, who has never appear in court since trial began on 27 October 2000, says he "remains persuaded" that his trial "is a parody of justice."
Barayagwiza is a founding member of Radio Television Libre Des Mille Collines (RTLM), which the prosecution alleges was used to incite ethnic hatred that led to the April-June 1994 genocide in Rwanda.
RWANDA-OUGANDA: Les élus résolus à
améliorer leurs relations
NAIROBI, 4 septembre (IRIN) - Les députés rwandais et ougandais ont pris la
décision de se rencontrer
régulièrement - au moins une fois tous les trois mois - afin de favoriser une
« plus étroite coopération » entre leurs gouvernements respectifs.
Dans un communiqué commun publié à l'issue d'une réunion entre les députés des
deux pays les 30 et 31 août dernier, ils ont déclaré avoir tenu des
«discussions constructives » sur un certain nombre de questions touchant les
relations entre les deux Etats.
Kigali dément les accusations du HCR sur le rapatriement de Congolais
KIGALI, 6 sept (AFP) - Le gouvernement rwandais a démenti vendredi les propos du Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, qui a accusé le Rwanda de rapatrier de force des réfugiés congolais dans l'est de la République démocratique du congo (RDC).
"Le Rwanda n'a jamais exercé de pressions sur quiconque pour rentrer en RDC, ni, au contraire, empêché qui que ce soit de rentrer chez lui", a réagi le secrétaire général du ministère rwandais des Affaires étrangères, Joseph Mutaboba.
KINSHASA, 5 septembre (IRIN) - La mission de maintien de la paix de l'ONU en
République démocratique du
Congo (RDC) s'est déclarée préoccupée par la récente progression des troupes
rebelles et de l'Armée patriotique du Rwanda
(APR) sur les territoires
récemment évacués par l'armée ougandaise.
Prenant la parole lors d'une conférence de presse mercredi dans la capitale de
la RDC, Kinshasa, l'envoyé spécial de l'ONU, Amos Namanga Ngongi, a déclaré
qu'il avait prié Roger Lumbala, chef du mouvement rebelle du Rassemblement
congolais pour la démocratie-National (RCD-N) d'ordonner à ses troupes
d'interrompre leur marche vers Beni et Bunia. Ces deux villes, situées au
nord-est de la RDC, étaient intérieurement occupées par le
Rassemblement congolais pour la démocratie-Kisangani-Mouvement de libération
(RCD-K-ML), mouvement soutenu par l'Ouganda.
Le procès des militaires rwandais n'a pas abordé le fond
Samedi 7 septembre 2002
(LE MONDE)

Arusha de notre envoyé spécial
Une première semaine d'audiences, qui s'est achevée vendredi 6 septembre, n'a toujours par permis au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) d'aborder le fond du "procès des militaires", dont le colonel Théoneste Bagosora, l'un des "cerveaux" présumés du génocide des Tutsis en 1994.
Après le ratage, en avril, de l'ouverture du procès "historique" des militaires, tout devait pourtant avoir changé. L'accusation, impréparée lors de l'ouverture du procès et cause principale de son report, a bénéficié de cinq mois pour bâtir une stratégie cohérente. Les quatre anciens hauts responsables de l'armée rwandaise, qualifiés par le parquet de "principaux responsables du génocide", au premier rang desquels le colonel Bagosora, ayant décidé de mettre fin au "boycottage" de leur procès, la deuxième session s'est ouverte, lundi 2 septembre, avec l'espoir de le voir démarrer enfin sous de bons auspices.
Lancement d'une nouvelle société de
télécommunication à l'Est de la RD Congo
500 Congolese women abandoned by their
Ugandan "husbands"
 
 
Kinshasa, DR Congo (PANA) -
Some 500 Congolese women who lived
with Ugandan soldiers 5km from
Gbadolite in Equator Province,
which is under the control of the
Movement for the Liberation of
Congo (MLC), said they were abandoned
by their "husbands" after
the departure of 2,000 soldiers from
the DR Congo, UN radio
broadcasting from Kinshasa said.
The radio's correspondent in Gbadolite
said that the women,
accompanied by their children, are
without food or homes, since
their lodgers evicted them as soon as
their "husbands" left.
September 7, 2002, Saturday,
Tribunal Says Rwanda Is Stalling Inquiry Into 1994 Killings
By MARC LACEY
>
ARUSHA, Tanzania

> The Rwandan government has long criticized the international court
>here for
>its plodding manner in trying suspects from the wave of ethnic killings
>in 1994.
>
> In recent weeks, however, it has been the International Criminal
>Tribunal for
>Rwanda that has been accusing Rwanda of foot-dragging, of purposely
>holding up
>trials for political reasons.
 
 

Goma, RD Congo (PANA) - Une
nouvelle société de télécommunication
a été lancée vendredi à Goma, quartier
général de la rébellion
soutenue par le Rwanda, a constaté un
correspondant de la PANA
sur place.
La société Supercell, dont les bureaux
ont été officiellement
ouverts par le président du
Rassemblement congolais pour la
démocratie (RCD), le Dr Adolphe
Onusumba Yemba, est une extension
en RDC de MTM International qui
arrosait déjà l'Est du pays grâce
au réseau Rwandacell.
 
11 septembre: Washington remercie le Rwanda pour son soutien
KIGALI, 9 sept (AFP) - Les Etats Unis ont félicité et remercié lundi le Rwanda pour son soutien au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 à New York et dans la lutte contre le terrorisme international.
"Je voudrais remercier nos amis et nos partenaires, le peuple rwandais et le gouvernement de ce pays pour la sympathie qu'ils nous ont témoignée après l'attaque du 11 septembre", a déclaré l'ambassadrice des Etats Unis à Kigali, Margaret Mac Million, dont les propos sont cités lundi par le bi-hebdomadaire New-Times (pro-gouvernemental).
NEPAD: REPACKAGED NEO COLONIALISM?
To:  <
Ugandacom@yahoogroups.com>

Weekly Trust (Kaduna)
COLUMN
September 5, 2002
Posted to the web September 6, 2002
Dr Tajudeen Abdulraheem

The cabal of countries that control global trade, finance and economy are meeting in their annual Vultures' club (otherwise known as G-8)in Kananaskis, Canada, to decide the fate of the rest of us. This summit is of particular interest to Africa because of the centre-stage that the New partnership for Africa Development (NEPAD) has been given on the agenda.
No matter how generous one wants to be about this summit and the expectations of the NEPAD pushers, it does not look like there will be plenty of money on the table. And even if there are some crumbs falling off the economic Gluttons' table, it will not be anywhere near the annual 65 billion dollars estimate that the NEPAD people are demanding. This demand is less than the annual bill for treating Americans suffering from obesity alone!
 
Bush to meet leaders of Rwanda and Congo to discuss plans to end Congo's war
By RODRIQUE NGOWI, Associated Press Writer Mon Sep 9,10:41 AM ET  
President . Bush, Kabila and Kagame
KIGALI, Rwanda - The presidents of Rwanda and Congo plan to meet U.S. President George W. Bush ( news - web sites) at U.N. headquarters during the opening of the general assembly to discuss plans to end the four-year war in Congo, a Rwandan official said Monday.

President Paul Kagame and Congolese President Joseph Kabila will be joined by South African President Thabo Mbeki, who brokered a recent peace deal between the two central African nations, Lt. Col. Emmanuel Ndahiro, Kagame's security adviser, said.
 
Rwanda Tribunal Independence Under Threat
African Church Information Service
September 9, 2002
Posted to the web September 9, 2002
Prepared By Stephen Mbogo
Arusha
A new report recommends that the International
Criminal Tribunal for Rwanda should finalise
indictments against elements of the Rwandan Patriotic
Army, increase its prosecution efficiency, and
concentrate efforts on preparations for priority cases
against the military and political figures suspected
to have been involved in the 1994 genocide.
The report, "The International Criminal Tribunal for
Rwanda: The Countdown", released by the International
Crisis Group says five cases of utmost importance are
still waiting to be heard. One deals with the Media,
two involves the military including an alleged
mastermind of the genocide, Theoneste Bagosora, and
two involve former ministers and political party
leaders.
WATSA SEIZED BY BEMBA AND LUMBALA TROOPS.

 
10 SEP 2002
 
The troops of the Congolese Liberation Movement (MLC) of Jean Pierre Bemba and of his ally Roger Lumbala over the past days seized the strategic mining town of Watsa (around 300km east of Isiro, north-east Democratic Republic of Congo). The important location was reconquested Friday, but was only reported to MISNA today. The troops of the Congolese Rally for Democracy-Liberation Movement (RCD-ML, known also as RCD-Bunia) of Mbusa Nyamwisi had already left the town before the arrival of the enemies. It appears that they were short of arms and ammunition, due to a general lack of provisions. It was a known fact that after Wamba, Mungbere, Dungu and Gombari, Bemba and Lumbalas men were planning to seize Watsa. 
 
BURUNDI, 10 SEP 2002 (11:13)

ANOTHER NIGHT OF TERROR IN BUJUMBURA, MASS EXODUS CONTINUES 
 
Another night of terror in the northern neighbourhoods of the outskirts of Bujumbura (Burundi). Tens of thousands of people continue fleeing the entire northern area of the Burundian capital, where shooting could be heard throughout the night. Humanitarian sources referred that fear and insecurity gripped the residents as night fell in the Kamenge and Kimama neighbourhoods. Reports of what is in reality occurring in the zones are however fragmentary. Based on a first possible reconstruction, over the past days the northern neighbourhoods have been theatre to clashes between rebels of the National Liberation Forces (FNL, one of two rebel movements active in Burundi) and government forces. (Misna)
SPLA ADVANCING ON JUBA (SOUDAN)
        
SUDAN, 10 SEP 2002 (16:27)

SPLA ADVANCING ON JUBA, MISSIONARY: SIDES ELUDED OVER FINAL VICTORY  (STANDARD, CHURCH/RELIGIOUS AFFAIRS) 
 
The rebels of the SPLA (Sudan Peoples Liberation Army) are advancing toward Juba (Equatoria, over 1,200km south of Khartoum). The news was reported by international sources, referring that the SPLA is converging on the city from various directions. Juba, key city of South Sudan, is the main stronghold of government troops in a territory largely controlled by the rebels. (Misna) 
 
L'ONG African rights demande au TPIR de réviser le dossier Rusatira
KIGALI, 10 sept (AFP) - L'organisation de défense des droits de l'Homme African Rights a demandé au Tribunal pénal international pour le Rwandade revoir le dossier du général rwandais Léonidas Rusatira, libéré fin août par la justice belge après le retrait de l'acte d'accusation.
"African Rights prie instamment le TPIR de réviser le dossier Rusatira", indique un communiqué de cette organisation, transmis mardi à l'AFP à Kigali.
M. Rusatira avait été mis en accusation par le TPIR pour cinq chefs d'accusation de génocide et crimes contre l'humanité. Il avait été arrêté en Belgique le 15 mai 2002.
Tribunal Says Rwanda Is Stalling Inquiry Into 1994 Killings
By MARC LACEY
RUSHA, Tanzania - The Rwandan government has long
criticized the international court here for its plodding
manner in trying suspects from the wave of ethnic killings in 1994.
In recent weeks, however, it has been the International
Criminal Tribunal for Rwanda that has been accusing Rwanda
of foot-dragging, of purposely holding up trials for political
reasons.
"The Rwandan government's failure to issue travel documents
in a timely manner to facilitate the appearance of witnesses
before the International Tribunal has resulted in the
unavailability of witnesses and, consequently, the
postponement of three trials," the court's presiding judge,
Navanethem Pillay, complained in a recent report.
Départ du président rwandais Paul Kagame pour New York
KIGALI, 11 sept (AFP) - Le président rwandais Paul Kagame a quitté mercredi matin Kigali pour New York, où il doit s'entretenir vendredi à deux reprises avec le président américain George Bush, a-t-on appris de source officielle rwandaise.
Au cours d'une première rencontre, M. Kagame, accompagné de plusieurs chefs d'Etats d'Afrique centrale, s'entretiendra avec le président Bush notamment de la lutte contre le terrorisme international, de la situation dans la région des Grands Lacs et du renforcement du rôle des Nations unies dans cette région, selon un commmuniqué de la présidence rwandaise transmis mercredi à l'AFP.
Le président rwandais rencontrera à une seconde reprise M. Bush le même jour, cette fois en présence du président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, et du président sud-africain, Thabo Mbeki, indique ce communiqué.
US envoy hails Rwanda's anti-terrorism stance 
           Kigali, Rwanda (PANA) -  US Ambassador in Kigali, Margaret
McMilliam, has commended Rwanda for joining the fight
against world terrorism.
Speaking at a press conference on the eve of the first
anniversary of the September 11 terror attacks in US,
the envoy also thanked the Rwandan people for the
sympathy they expressed to the US.

 
Rwandan earns U.S. education for homeland use
 
Innocent Bagabama returns to Rwanda after getting an education in the United States   
 
By Janice McDonald
CNN NEWSROOM
(CNN) -- When Innocent Bagabama returned to his homeland of Rwanda this spring, he was as changed as the land.
Four years ago, Innocent was just a teenager when he left Rwanda to attend school at La Roche College in Pittsburgh, Pennsylvania, as part of a project called "Pacem In Terris Institute."
The eight-year-old program was created to afford collegiate opportunities to young women and men from war-ravaged regions of the world. Over the years, participants have come from 17 different countries in Africa, the Middle East, Asia and Europe.
 
Les rebelles du RCD volent au secours des rapatriés 
 
         Goma, RD Congo (PANA) -  Les rebelles du Rassemblement congolais
pour la démocratie (RCD, soutenu par le Rwanda) ont procédé mardi
à une distribution de vivres et d'outils aratoires aux rapatriés
congolais venus du Rwanda, a constaté un correspondant de la PANA
dans la zone.
A cette occasion, le président du RCD, le Dr Adolophe Onusumba, a
supervisé la remise de 20 tonnes de haricots et de maïs, ainsi
que cinq tonnes de sel et 45 cartons de savon pour le premier
secours. Il est aussi prévu 1.000 bâches pour construire des
tentes, mais la matière n'a pas été trouvée sur le marché de
Goma.
 
Ex-Rwanda mayor wanted in 1994 genocide arrested in Republic of Congo
Wed Sep 11, 8:19 AM ET
By LOUIS OKAMBA, Associated Press Writer
BRAZZAVILLE, Republic of Congo - Police in Republic of Congo arrested a former Rwandan mayor accused by a U.N. tribunal of organizing some of the bloodbaths in the 1994 Rwandan genocide, authorities confirmed Wednesday.
 
Jean Nsengiyumva, better known by the alias Jean-Baptiste Gatete, had been one of the roughly two dozen indicted fugitives still sought by the International Criminal Tribunal for Rwanda.
He was wanted by the tribunal on indictments of genocide and crimes against humanity, tribunal spokesman Kingsley Moghalu said by telephone.
As mayor of the commune of Murambi in northwest Rwanda, Gatete allegedly orchestrated massacres in Rwanda's southeastern Kibungo prefecture during the 100-day, government-driven killing spree that claimed a half-million Tutsis and politically moderate Hutus.
Le Rwanda "n'a rien à apprendre" de la Belgique en matière de démocratie
KIGALI, 11 sept (AFP) - Le Rwanda "n'a rien à apprendre du ministre belge des Affaires étrangères Louis Michel et de la Belgique en matière de démocratie", a déclaré mercredi à Kigali le porte-parole du gouvernement rwandais, Joseph Bideri.
"Le Rwanda n'a rien à apprendre de Louis Michel et de la Belgique en matière de démocratie, en particulier quand on voit où la démocratie à la belge a mené le peuple rwandais", a déclaré à l'AFP M. Bideri.
Le porte-parole du gouvernement rwandais réagissait ainsi aux propos tenus par le ministre Louis Michel dans une interview publiée il y a près de deux semaines par le journal belge Le Soir.
"La situation exceptionnelle de ce pays (le Rwanda, ndlr) suite au génocide de 1994, ne peut se traduire éternellement par un manque de démocratie", avait alors estimé M. Michel.
Des ex-combattants rwandais regroupés en RDC prêts à se rendre au Rwanda
KINSHASA, 12 sept (AFP) - Environ cent
ex-combattants du Front démocratique pour la Libération du Rwanda (FDLR) regroupés à Kamina, au sud-est de la République
démocratique du Congo (RDC), effectueront dimanche une mission d'inspection au Rwanda,
a annoncé mercredi le porte-parole de la Mission des Nations Unies en République démocratique
du Congo (MONUC), Hamadoun Touré.
"Ce groupe de cent anciens combattants de
l'armée rwandaise, désarmés et démobilisés
depuis septembre 2001, se rendront en éclaireur
à Kigali pour se rendre compte des conditions d'accueil en vue de revenir préparer leur retour définitif au Rwanda", a précisé M. Touré.
Rwanda : « Louis Michel n'a pas de leçons à nous donner »

Tension entre Bruxelles et Kigali
 
Le torchon brûle entre Kigali et Bruxelles où le porte-parole de Kagame attaque Louis Michel.
 
 
COLETTE BRAECKMAN
Le Soir en ligne du 12 septembre 2002
 
Le Rwanda  n'a rien à apprendre du ministre belge des Affaires étrangères Louis Michel et de la Belgique en matière de démocratie, en particulier quand on voit où la démocratie à la belge a mené le peuple rwandais. C'est ce qu'a déclaré à l'Agence France Presse M. Bideri, le porte-parole du gouvernement rwandais, qui réagissait après deux semaines aux propos de M. Michel rapportés par Le Soir. Le ministre avait alors déclaré :  la situation exceptionnelle de ce pays, suite au génocide de 1994,ne peut se traduire éternellement par un manque de démocratie.
Le porte-parole du gouvernement de Kigali, reflétant probablement des propos tenus par le président Kagame lui-même, a réagi en disant  la démocratie est en marche au Rwanda, heureusement sans la contribution de la Belgique, ajoutant : Louis Michel sait très bien que la Belgique n'a plus aucun droit pour superviser le Rwanda, il n'a pas à parler pour le Rwanda, cette époque est révolue depuis longtemps. M. Bideri a conclu ses propos en déclarant que si M. Michel cherche des colonies, le Rwanda devrait être le dernier de ses centres d'intérêt.

RWANDA: Meningitis threatens Kigali
 
NAIROBI, 11 September (IRIN) - A meningitis outbreak is threatening 2
million people in Rwanda, amid concerns that the disease may spread to
the capital Kigali, the UN Children's Fund (UNICEF) said in a statement
issued on Tuesday.
 
"The spread of the disease to Kigali City would be potentially
catastrophic," warned UNICEF representative Theophane Nikyema. "We
desperately need funding in order to quickly bring in the vaccines
necessary to protect people from meningitis."
 
Concerns were mounting about a possible spread of the disease to the
capital - which has a population of about one million - because of a new
"hotspot" in Bugesera district, near the city, UNICEF project officer
Paul Edwards told IRIN.
 
Le délégué du HCR à Kigali récuse des rapports de ses services 

           Kigali, Rwanda (PANA) -  Le délégué du HCR au Rwanda, M. Kalunga
Lutato, a récusé, jeudi à Kigali, les rapports antérieurs de ses
services faisant état de rapatriement forcé des réfugiés
congolais installés dans deux camps dans les provinces de Kibuye
et de Byumba.
Au cours d'une conférence de presse tenue conjointement avec la
secrétaire d'Etat rwandaise aux Affaires sociales, il a déclaré
que les nouvelles selon lesquelles le Rwanda contraindrait les
réfugiés congolais à retourner chez eux résultent de manoeuvres
d'une infime minorité des ces réfugiés salariés dans les camps.
Selon M. Lutato, ces réfugiés seraient encouragés par des agents
du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés, des ONG
et du ministère rwandais des Affaires sociales opérant sur place
et craignant de perdre des avantages matériels avec la fermeture
éventuelle de ces camps.
RDC: Joseph Kabila annonce la reprise du dialogue intercongolais
KINSHASA, 9 septembre (IRIN) - Le président congolais Joseph Kabila a annoncé
samedi la reprise du dialogue intercongolais à la mi-septembre.
Prenant la parole au Siège du parlement à Lubumbashi, au sud-est de la
République démocratique du Congo (RDC), il a déclaré que chacun des
Congolais doit s'impliquer dans les pourparlers « qui doivent reprendre à la
deuxième quinzaine du mois de septembre ». Il n'a pas donné le lieu où devront
se tenir les discussions.
« Dans le souci de la réconciliation nationale, de la réunification du
territoire national et de la démocratisation des activités politiques, nous
sommes appelés à mettre sur pied des institutions de la transition parmi
lesquels un parlement inclusif comprenant vous-mêmes [députés actuels] et les
représentants des composantes du dialogue intercongolais, » a-t-il dit.
RDC: Les groupes ethniques en désaccord sur le retrait des troupes ougandaises
KINSHASA, 9 septembre (IRIN) - Les représentants des ethnies Hema et Lendu qui
se battent au nord-est de la
République démocratique du Congo (RDC) sont en désaccord sur le retrait des
troupes ougandaises de la région de l'Ituri.
Ce désaccord n'était toujours pas résolu à la clôture de la conférence de paix
qui s'est tenue entre les deux groupes la semaine dernière à Kinshasa.
Les Lendu veulent le retrait immédiat des troupes ougandaises de la
principale ville de Bunia, tandis que les Hema soutiennent le maintien de
leur présence.
 
3eme Fespad: l'Afrique danse à Kigali

Sud Quotidien (Dakar)
Le troisième Festival panafricain de la danse (Fespad) s'est ouvert, dimanche soir au stade national Amahoro de Kigali, en présence des troupes de danse venues de plusieurs pays africains et de Belgique. Cette manifestation, qui se poursuivra jusqu'au 9 septembre tour à tour dans quatre autres provinces du pays (Kibuye, Byumba, Mutara et Butare), s'est ouverte en présence de participants venus d'Egypte, du Rwanda et de la Belgique.
Les autres festivaliers sont arrivés lundi dans la capitale rwandaise. Ils viennent de la RD Congo, de l'Ouganda, du Burundi, du Sénégal et du Soudan. Ces deux derniers pays participant pour la première fois au Fespad.
Le HCR prendra part au rapatriement de réfugiés congolais en RDC
KIGALI, 13 sept (AFP) - Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Kigali va prendre part à une opération de rapatriement de Congolais réfugiés au Rwanda vers la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris vendredi de source officielle.
"Un nombre de réfugiés congolais ont exprimé la volonté de retourner chez eux et un mouvement de rapatriement volontaire spontané a déjà commencé et continue jusqu'à ce jour", indique un communiqué conjoint du HCR et du gouvernement rwandais, transmis vendredi à l'AFP.
Plus de 7.500 réfugiés congolais, installés au Rwanda depuis 1995, ont quitté les camps de Byumba (nord du Rwanda) et Kibuye (ouest) depuis le 31 août dernier pour être rapatriés dans l'est de la RDC, dans la province du Nord-Kivu (est).
BURUNDI: Donors urged to give funding
 
NAIROBI, 12 September (IRIN) - The Implementation Monitoring Committee
of the Arusha peace accord has urged donors and the international
community to alleviate "the unbearable suffering" of the Burundian
people by releasing funds to the country.
 
In a statement issued on Wednesday, the IMC congratulated the World Bank
for its decision to immediately grant an economic rehabilitation loan
amounting to US $54 million. It added that Burundi's "dire economic and
social situation" was - after the ceasefire negotiations - the IMC's
main area of concern.
 
Tournoi annuel "Mémorial Gisembe" à Kigali ce week-end 

           Kigali, Rwanda (PANA) -  Quatre équipes de basket-ball, trois de
Kigali et une de Goma en RD Congo, disputeront ce week-end la
coupe du "Mémorial Gisembe", a annoncé vendredi la Fédération
rwandaise de cette discipline sportive.
Ce tournoi est organisé chaque année depuis 1996 par l'Espoir BC
en mémoire des anciens joueurs et supporters de cette équipe de
basket-ball de Kigali massacrés durant le génocide de 1994.
 
Bush convoque Kabila et Kagame

Terrorisme et sécurité seront au menu des rencontres africaines de
George Bush en marge de la session de l'ONU.
COLETTE BRAECKMAN
En marge de l'Assemblée générale des Nations unies, les présidents
rwandais et congolais,en compagnie du chef d'État sud africain Thabo
Mbeki, seront reçus par le président Bush. Ils participeront aussi à
une table ronde consacrée à la lutte contre le terrorisme.
De telles rencontres illustrent l'intérêt que portent désormais les
Etats-Unis à l'Afrique centrale, en guerre depuis 1998.
Plus que jamais, les Américains sont conscients du danger que
représentent des « zones grises » livrées aux seigneurs de la guerre
et où peuvent opérer librement des trafiquants de toute espèce. A cet
égard, avec ses ressources en or, en diamants, en minerais précieux,
le Congo est une base idéale pour le blanchiment d'argent sale : déjà
du temps de Mobutu, des réseaux libanais s'en étaient fait une
spécialité. Par la suite, ces réseaux se retrouvèrent en Ouganda,
opérant dans le nord-ouest du Congo.
Rwandan army chief: Rwanda to begin withdrawing troops from Congo in eight days
By RODRIQUE NGOWI, Associated Press Writer Sat Sep 14, 5:26 AM ET
Maj. Gen. James Kabarebe

KINDU, Congo - Rwanda will begin
withdrawing thousands of its troops from eastern Congo within days to comply with a deal to end Congo's four-year war, the Rwandan army chief said Saturday.
"We shall begin the pull out in maybe three or
four days in Kindu," a strategic town held by Congolese rebel and allied Rwandan troops,
Maj. Gen. James Kabarebe told The Associated Press.
The withdrawal is in line with a peace deal signed
by Congolese President Joseph Kabila and Rwandan President Paul Kagame on July 30 in South Africa.
Satellite FC se qualifie pour les 1/2 finales de la Coupe de la 
 
         CAF
Kigali, Rwanda (PANA) -  L'équipe ivoirienne Satellite FC a battu,
dimanche, Rayon Sport du Rwanda
par 2 buts à 1, au stade Amahoro
de Kigali, en match retour (quarts de finale) de la Coupe de la
Confédération africaine de football (CAF), se qualifiant ainsi
pour les demi-finales de cette compétition continentale.
Rayon Sport a encaissé son premier but 10 minutes après le coup
d'envoi de la première mi-temps, lorsque le joueur ivoirien
Alassane, surprend la défense de l'équipe rwandaise et marque le
premier but de Satellite. A la 37ème minute, Zombo Issa inscrit
le second but de son équipe.