Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugali
Ex-député PSR J. B. Mberabahizi

Home

CariCartoons
Health/Ubuzima
Politique
Génocide
Justice
Amashyaka
Presse
Great Lakes
Diaspora.rw
Who's Who
Economie & Finances
R.I.P.
Vos réactions
Infos
Cadavéré!
Urwenya
Faits divers
Religion

Il n'est plus accusé du "crime" pour lequel...
bizimungu3.jpg
il a été arrêté, il y a 7 mois, mais il reste en prison!

Chers amis, chers compatriotes,
 
L'année 2002 s'achève. Pour certains d'entre nous, elle constitue une année d'exil involontaire
supplémentaire. Pour les millions de Rwandais qui vivent sous le joug du régime militariste de Paul Kagame, 2002 aura été une année supplémentaire de souffrance morale, d'humiliation, de pauvreté accrue, de maladie et d'ignorance. Pour les victimes du génocide de 1994, 2002 aura été une année supplémentaire de déception. Pour les milliers de victimes des crimes contre l'humanité commis par le régime, 2002 aura été une année supplémentaire de déni de justice. Pour les millions de paysans rwandais, 2002 aura été une année supplémentaire d'exclusion politique, d'exploitation et
de manipulation idéologique. Pour la petite classe moyenne rwandaise, 2002
aura été une année supplémentaire de privation de liberté et d'espoirs déçus.
 
2002 aura été pour les milliers de soldats rwandais tombés ou blessés en
République Démocratique du Congo, dans une guerre coloniale par
procuration et dont les leurs attendent toujours les nouvelles, une année de
calvaire supplémentaire et inutile.
 
2002 s'achève, et avec elle, nos frères congolais pleurent encore les morts et la
 zizanie semées en notre nom par les contingents expéditionaires et ses
auxilliaires congolais de Paul Kagame.
 
L'année 2003 commence dans quelques heures. L'opposition démocratique se
réorganise peu à peu.
Des structures se mettent en place. Leur vision du pays se clarifie jour après
jour. Les options stratégiques et tactiques pacifiques se mettent en place. Les
actions concrètes sur le terrain se dessinent.  A l'image de la maturité de
l'opposition kényane, qui vient de mettre pacifiquement un terme à l'un des
régimes les plus autoritaires et les plus corrompus de notre région, je souhaite
à l'opposition rwandaise autant d'audace et de clairvoyance. Je souhaite que
nous mettions tous de côté nos querelles puériles et vaines pour constituer une
unité de lutte sans failles.
 
Face aux défis qui s'annoncent, je souhaite à tous de s'investir sans peur et
avec fermeté et lucidité dans la constitution d'un front démocratique uni afin
d'influer positivement sur le processus constitutionnel. Je souhaite à tous de
s'impliquer substantivement dans les deux prochaines batailles pacifiques pour
la démocratie qui nous attendent: la bataille constitutionnelle et la bataille
électorale. Si ces batailles se déroulent sans nous, il est certain que ce sera
contre nous.
 
A ceux qui croupissent dans les geôles du régime de Paul Kagame, je tiens à
renouveler mon ferme soutien moral et les assure de ma solidarité. Je pense en
particulier à mon ancien collègue Hon. Jean MBANDA, à un militant jovial
mais ferme, Pierre GAKWANDI, aux courageux initiateurs du PDR-
Ubuyanja, Pasteur BIZIMUNGU et Charles NTAKIRUTINKA, au Col.
Stanislas BISERUKA, à l'hon. Esdras KAYIRANGA et à tous les autres
compatriotes détenus à cause de leurs opinions politiques sous diverses
accusations factices.
 
A tous mes amis congolais, je souhaite une année fructueuse dans la lutte qu'il
mènent pour le recouvrement de l'indépendance et de la dignité de leur pays et
pour la prospérité de leurs familles.
 
Au nom de l'Alliance Démocratique Rwandaise, au nom de ma famille et en
mon nom propre, je vous souhaite une meilleure année 2003.
     
JB Mbera.